Vidage de masque: Aussi facile que 1-2-3

Le vidage de masque fait parti des exercices les moins appréciés par de nombreux nouveaux plongeurs. La bonne nouvelle est que la plupart des nouveaux plongeurs ont peu de difficultés avec cet exercice (même s’ils ne l’apprécient guère). La mauvaise nouvelle concerne quelques nouveaux plongeurs qui ont vraiment du mal avec cet exercice.

Il n’a pas de raison. Si vous avez les compétences de base, le vidage de masque peut simplement être aussi facile que 1-2-3. Plus précisément:

  1. Appuyez.
  2. Soufflez.
  3. Levez les yeux.


Cependant, pour que cela devienne aussi facile, il y a une compétence fondamentale que vous devez maîtriser en premier. C’est, la respiration sans masque (par exemple, respirer dans votre détendeur alors que votre nez est exposé à l’eau). Cette compétence vise une parfaite maîtrise de la respiration bucale par rapport à la respiration nasale.

  • La plupart des nouveaux plongeurs peuvent le faire naturellement, sans même y penser. Ces étudiants ont peu de difficultés à respirer sans masque et donc, à vider leur masque.
  •  Un petit nombre d’élèves, cependant, trouve cela très difficile. Ce sont eux qui rencontrent des difficultés pour le vidage de masque.

Ironiquement, de nombreux instructeurs introduisent l’exercice de respiration sans masque seulement après , que leurs élèves aient commencé l’exercice du vidage de masque. Malheureusement, cette approche met les étudiants qui ont le plus de difficultés à vider leur masque dans la situation inconfortable et stressante d’exposer leur nez à l’eau en même temps qu’ils essaient de maîtriser la technique du vidage de masque. La phrase qui applique ici est “vouée à l’échec.”

Dans cet article, nous supposons que vous êtes parmi la majorité chanceuse pour laquelle le vidage de masque n’est pas un problème. Toutefois, si vous rencontrez un problème de dissociation buco-nasale et, par conséquent, de vidage de masque, vous devez résoudre ce problème en premier.

Disons, que vous avez maîtrisé votre respiration sans masque ou que vous n’avez jamais eu de problème à ce sujet. Maintenant, nous pouvons passer au 1-2-3.

1. Appuyez

La première étape du vidage partiel ou total du masque inondé est d’appuyer, avec une ou deux mains, sur la partie supérieure du cadre du masque. Cette action scelle la jupe du masque sur le haut et sur les côtés tout en laissant la partie inférieure de la jupe du masque libre. Ce geste met votre masque dans la situation d’un verre renversé dans lequel l’air envoyé va monter vers le haut et pousser l’eau vers le bas.

Ce que vous ne devez pas faire est de soulever le bas du masque – malgré ce que vous pouvez entendre et dire par d’autres. Il y a deux raisons à cela:

  •  C’est inutile: Tant que vous appuyez sur le haut du masque, l’eau n’aura aucune difficulté à sortir par le bas.
  • C’est contre-productif: Même si vous pouvez vous en sortir avec tirant légèrement le bas du masque, vous êtes tout aussi susceptibles de créer un écart si grand que la quantité d’eau rentrante égalera celle qui sort.

Une autre chose que vous avez très probablement pas envie de faire à ce stade est de regarder vers le haut. Bien sûr, vous pouvez ne pas le faire si vous vider facilement votre masque d’une seule expiration. Cependant, si vous ne pouvez pas le faire, regarder vers le haut augmente les chances de ne pas avoir d’entrée d’eau par le nez lorsque vous inspirez.

Gardez à l’esprit, qu’il viendra un moment où vous voudrez regarder, afin de contrôler le point le plus bas du masque et, ainsi, vider la dernière goutte d’eau dans votre masque. Au début, cependant, il est préférable de regarder droit devant.

2. Expirez

Cela signifie, bien sur, expirez par le nez et non par la bouche. Cela permet à l’air d’atteindre le sommet du masque, en repoussant l’eau vers le bas. Si vous expirez par la bouche, aucun air entrera dans votre masque, et vous ne pourrez pas le vider.

Idéalement, vous devriez le faire en un seul souffle. Mais, si vous avez besoin de prendre plus d’un souffle, il suffit de garder la position en regardant droit devant jusqu’à ce que la dernière goutte d’eau soit sortie. Sinon, cela peut augmenter la probabilité d’avoir de l’eau dans votre nez.

3. Lever les yeux

Juste avant que la dernière goutte d’eau sorte de votre masque, regarder vers le haut. Comme indiqué précédemment, cette action positionne le fond de votre masque au point le plus bas et vous aide à vider toute l’eau dehors. Et, si vous êtes confiant dans votre capacité à vider toute l’eau par un seul souffle, vous pouvez lever les yeux dès le début.

Voilà c’est tout: Appuyez, Expirez. Levez les yeux. Avec de la pratique, vous serez en mesure de le faire inconsciemment. Voilà ce que la plongée est censée être: sans effort.